>
Vous êtes ici:   Accueil > Actualités
NL | EN | ES

Actualités

Facebook Twitter Google + Mail imprimer cet article

Objectifs du Développement Durable : la Belgique doit se montrer plus ambitieuse !

Modifié le: 14/07/2017, 14h28

Communiqué de presse du 15 juillet 2017 - La CSC, la Mutualité Chrétienne et Solidarité Mondiale ont rédigé un rapport commun sur les engagements internationaux de la Belgique en faveur du travail décent, de la protection sociale et de la santé, dans le cadre des Objectifs du Développement Durable lors du Forum politique de haut niveau pour le développement durable des Nations Unies, qui se tient du 10 au 19 juillet à New-York.

Lors du " Sustainable Development Summit " qui s’est tenu à New-York en septembre 2015, les chefs d’État et de Gouvernement ont adopté la déclaration "Transforming our World : the 2030 Agenda for Sustainable Development" qui se centre sur 17 objectifs pour le développement durable.

Cette rencontre internationale annuelle de ce mois de juillet a pour but d’encadrer et de superviser la mise en œuvre des Objectifs du Développement Durable (ODD). Cette année, le gouvernement belge a décidé d’y présenter pour la première fois son « rapport volontaire » sur l’état d’avancement des mesures gouvernementales prises dans le but de l’accomplissement des ODD.

Bart Verstraeten, secrétaire politique de Solidarité Mondiale (WSM), participera au forum afin de présenter le rapport commun réalisé par les trois organisations sur les engagements internationaux de la Belgique.

Dans ce rapport, les trois organisations belges recommandent à la Belgique d’être plus ambitieuse quant à ses efforts pour la mise en œuvre de l’agenda 2030. Ceci dans le but d’assurer un réel progrès aux niveaux national et international.

Trois recommandations-clés pour la Belgique :

  • Pour Solidarité Mondiale, la Belgique doit davantage offrir son appui en matière de protection sociale à la communauté internationale (ODD 1). Selon Bart Verstraeten, “notre pays devrait valoriser son expertise en matière de construction de politiques et de systèmes de protection sociale globaux. Le Ministre de Croo devrait insister sur la plus-value des sociétés civiles dans l’édification de ces systèmes partout dans le monde ».
  • Pour la Mutualité Chrétienne, la couverture santé universelle doit être une des priorités de la coopération au développement (ODD3) et la Belgique doit promouvoir ce modèle. Celui-ci se caractérise par un financement basé sur la solidarité et par une offre de soins de santé de qualité accessibles à tous… Comme le souligne Jean Hermesse, Secrétaire général de la MC, “la Belgique doit soutenir les initiatives locales, comme les mutuelles de santé, et promouvoir auprès des pouvoirs publics étrangers la mise en œuvre et la gestion de stratégies nationales pour garantir une couverture de santé universelle".
  • Pour la CSC, la Belgique doit assurer une promotion active du dialogue social afin de réaliser l’agenda du travail décent (ODD8). “Cet outil est primordial dans les processus de négociation collective car il assure l’établissement de salaires vitaux ainsi que la définition de bonnes conditions de travail pour tous et pour toutes”, assure Marie-Hélène Ska, Secrétaire générale de la CSC. "Il favorise la création et la mise en œuvre de politiques redistributives, tout en favorisant la responsabilité des parties prenantes (État, syndicats et patronat). "

Découvrez la liste complète des recommandations en PDF : "How to truly leave no-one behind : Belgium’s international commitments for decent work, social protection and universal health coverage within the framework of the Sustainable Development Goals" Recommendations from WSM, ACV-CSC and CM-MC

PDF - 1.9 Mo
How to truly leave no one behind-ODD 2030-recommendations WSM-CSC-MC