>
NL | EN | ES

Burundi

Facebook Twitter Google + Mail imprimer cet article

Nos partenaires au Burundi

Nous soutenons 5 organisations au Burundi, actives dans le secteur de la santé, des droits des travailleurs et de l’insertion socio-professionnelle : l’Organisation pour le Développement dans l’Archidiocèse de Gitega (ODAG), Jeunesse Providence Agakura, la Mutuelle Nationale de santé (MUNASA), la Confédération des Syndicats Libres du burundi et l’Appui au développement Intégral et la Solidarité sur les Collines.

  • L’ODAG (Organisation pour le Développement de l’Archidiocèse de Gitega ASBL) est une organisation issue de l’Eglise, active tant dans le domaine social qu’économique. L’organisation travaille aussi autour des questions de droit et de justice.

    Au niveau économique, l’ODAG propose des microcrédits et développe des coopératives, cela dans une perspective globale de lutte contre l’insécurité alimentaire. Elle fonctionne avec des comités à la base qui lui permettent d’être constamment en contact avec les réalités de pauvreté que connait la population, sur le territoire de 3 provinces.

    Grâce aux mutuelles de santé développées avec le soutien de Solidarité Mondiale, mais aussi grâce à son investissement dans différents hôpitaux et centres de santé dans la région, un de ses objectifs est d’améliorer l’état de santé de la population. L’ODAG coordonne 16 mutuelles locales dans l’archidiocèse de Gitega, qui comptent ensemble quelque 25.000 bénéficiaires. La coordination de ces mutuelles veille à ce que ses membres aient accès aux soins de santé : elle organise des consultations, fournit des médicaments dans ses centres de santé et dispose d’un petit laboratoire où des recherches supplémentaires peuvent être effectuées. De plus, la MSAG et différentes mutuelles au Burundi ont uni leurs forces et se sont organisées au sein de la Plateforme nationale de concertation des acteurs des mutuelles de santé au Burundi. Les mutuelles parlent à présent d’une seule voix et, avec les pouvoirs publics, elles veulent développer un plan national de santé. En savoir plus...

  • Jeunesse Providence Agakura : pour l’autonomie des jeunes

    Dans un pays où 60% de la population a moins de 18 ans, l’association AGAKURA s’est développée pour sortir les enfants des rues et leur donner une autonomie à partir de leurs potentialités propres. « Il n’y a pas de déchet humain », tel est le crédo de son charismatique fondateur et coordinateur, le frère Déo. Agakura a développé plusieurs centres dans le pays afin de permettre à des jeunes en difficultés (enfants de la rue, orphelins, déscolarisés, en décrochage familial) d’apprendre un métier, et ce dans différents domaines : élevage de porcs, fabrication artisanale de tuiles, cultures diverses (bananes, tomates, aubergines, haricots, …), pisciculture, …

    Tous les projets sont mis en œuvre dans un souci de développement durable : une véritable réflexion est réalisée sur les techniques utilisées pour éviter l’érosion des sols et celle-ci est partagée avec les communautés vivant autour des centres via des agents de développement. L’objectif est de permettre aux bénéficiaires de lancer leurs propres activités génératrices de revenus dans le respect de leur environnement. Agakura profite donc non seulement aux jeunes qui bénéficient de ses formations, mais aussi à toute la communauté aux alentours !

  • La Mutuelle nationale de santé (MUNASA)

    Cette mutuelle de santé a été mise en place pour offrir à ses membres des soins de santé de qualité à un prix abordable, à partir de plusieurs stratégies, à savoir : éveiller un esprit d’entraide et de solidarité, collaborer avec les prestataires des soins de santé dans l’amélioration de la qualité des soins, rendorcer les sections existantes, créer de nouvelles sections et renforcer les capacités d’auto-développement des membres.

  • CSB - Confédération des Syndicats Libres du Burundi

    Cette coupole d’une dizaine de syndicats travaille pour une amélioration des droits du travail des employés burundais. Il leur offre un soutient au niveau organisationnel, mais également un soutient juridique. Ils sont actifs dans divers secteurs, tels que l’enseignement, les assurances, le transport, la production de café, les brasseries, etc...

  • ADISCO - Appui au Développement Intégral et la Solidarité sur les Collines

    ADISCO a été fondé en 2006 et est partenaire Solidarité Mondiale depuis 2013. Ils soutiennent et renforcent les mouvements socio-économiques qui luttent pour pour la création de communautés justes, prospères et durables, au sein desquelles les richesses peuvent être partagées équitablement. Ils appartiennent à la société civile burundaise et sont actifs dans 5 programmes internationaux de développement.