>
Vous êtes ici:   Accueil > Actualités
NL | EN | ES

Actualités

Facebook Twitter Google + Mail imprimer cet article

Guatemala : lettre au gouvernement suite à l’incendie du Hogar Seguro

Modifié le: 21/03/2017, 15h48

Le 8 mars 2017, un incendie a eu lieu au sein d’un établissement accueillant des jeunes filles au Guatemala. 40 filles sont mortes, victimes de graves brûlures et d’inhalation de monoxyde de carbone. Solidarité Mondiale (WSM), la CSC, la JOC wallonne et la KAJ se joignent à nos partenaires guatemaltèques pour appeler les autorités publiques à plus d’attention pour la violence que subissent les jeunes de ce pays.

Ce foyer d’accueil pour mineurs avait déjà été épinglés à de nombreuses reprises pour des accusations de maltraitance graves, et une surpopulation notoire y est avérée. Ce douloureux épisode nous rappelle la situation alarmante que vivent des millions de jeunes dans ce pays d’Amérique Centrale (abus, violences, travail précaire, chômage, etc.). Victimes de la violence quotidienne, les jeunes méritent une pleine

PDF - 122.1 ko
Lettre_president_Guatemala_hogar_seguro

attention de la part de leurs autorités politiques. L’ensemble des organisations signataires, belges et guatémaltèques, rappellent que L’État guatémaltèque doit pouvoir garantir la vie et l’intégrité de tous les jeunes ainsi que leur épanouissement.

Ce mardi 21 mars à 18h, un rassemblement aura lieu devant l’ambassade du Guatemala à Uccle à 18h, en solidarité avec l’appel mondial fait par le mouvement des femmes au Guatemala et pour que la communauté guatemaltèque et les personnes solidaires avec le Guatemala laissent entendre leur voix et leur rejet envers les politiques du gouvernement en place. On viendra vêtus en noir, on allumera 43 chandelles en commémoration des 43 adolescentes décédées.