En voyage d'immersion en République Dominicaine

En voyage d’immersion en République Dominicaine

22 novembre 2018

Et c’est parti ! Un groupe de 12 personnes provenant d’une part de la province de Liège en Belgique et d’autre part du Burkina Faso a décollé le 8 novembre 2018 pour deux semaines en République Dominicaine à la rencontre de nos partenaires sur le terrain. Découvrez le billet de leurs deux premiers jours. Une expérience à suivre ensuite sur notre page Facebook !

Ce groupe atypique est issu d’une longue tradition de solidarité entre organisations de Liège (MOC, CSC, MC) et du Burkina Faso (CNTB, CAMS, MUFEDE...). Ils nous font parvenir ce premier billet et quelques photos après 2 jours de rencontres déjà marquants ! Bon voyage à eux !

La suite de leur voyage est à suivre via notre page Facebook.

"Cela fait 2 jours que nous sommes partis dans le cadre du voyage d’immersion organisé par Solidarité Mondiale. Un groupe de 8 belges (de Liège) et 4 burkinabés issus de mouvements sociaux partis à la découvertes des réalités de la population dominicaine et de ses forces vives."

"Après à peine 2 jours, nous avons déjà profondément été changés. Nous avons rencontré des personnes incroyables qui s’engagent pour que tous les Dominicains et toutes les Dominicaines puissent jouir d’une vie décente. Parmi les visites déjà réalisées, nous avons été épatés par l’énergie d’Altagracia, responsable d’une mutuelle de santé active auprès des travailleurs de l’économie informelle, et le travail intense de cette organisation (AMUSSOL)."

"Hier, après une journée vers le nord du pays au cœur des plantations agricoles, où la pauvreté reste extrême, et davantage qu’à Santo Domingo, nous sommes allés à la rencontre des Haïtiens vivant en République dominicaine, le Batey Manolo. Ce fut un véritable choc émotionnel ! Totalement ignorés par le gouvernement, après des années de dur labeur dans les champs de cannes à sucre, ils sont aujourd’hui sans papier, donc sans identité et dans l’incapacité totale de pourvoir à un travail déclaré. Ne parlons même pas de leur sécurité sociale totalement inexistante. Ils vivent dans une misère plus qu’extrême (avec en moyenne 1 dollar par jour pour survivre) et n’ont aucune perspective d’avenir ni pour eux, ni pour leurs enfants. Ils vivent de la solidarité et de la "soupe populaire" dans des maisons de planches et de tôle. Leurs enfants n’ont pas accès à l’école. On est reparti complètement bouleversés et déterminés à relayer leurs témoignages.

A bientôt pour la suite de nos découvertes et rencontres..."

La suite de leur voyage est à suivre via notre page Facebook.

Sur la même thématique

Campagne #vêtementsclean : engagez-vous !

Campagne #vêtementsclean : engagez-vous !

2018 n’entrera pas dans l’histoire comme l’année où les Diables rouges ont gagné la Coupe du monde … Mais dans le sillage des Diables rouges, notre campagne #Vêtementsclean a été un vrai succès cette (...)

Un vent asiatique a soufflé sur Bruxelles

Un vent asiatique a soufflé sur Bruxelles

Fin septembre, nous avons eu l’opportunité de rassembler nos partenaires stratégiques du continent asiatique en Belgique. L’occasion de participer au 12ème rassemblement de l’Asia-Europe People Forum (...)

Ce qui se passe dans ce pays

1 | 2

Documents sur la République Dominicaine

Documents sur la République Dominicaine

Articles parus dans notre revue Ici et Là-bas
Mosctha en République Dominicaine Haïti et République dominicaine : Nos partenaires tirent la sonnette d’alarme République dominicaine : Les travailleurs (...)