>
Vous êtes ici:   Accueil > Actualités
NL | EN | ES

Actualités

Facebook Twitter Google + Mail imprimer cet article

Cyclo Solidaire à Ciney : pour la mondialisation des droits sociaux !

Modifié le: 23/06/2010, 12h20

Dans la solidarité et la convivialité, près de 500 participants se sont réunis ce 1er mai à Ciney autour de Solidarité Mondiale, pour marcher, pédaler et enfoncer le clou du travail décent !

Le 1er mai, fête des travailleurs dans le monde entier, était une nouvelle fois pour Solidarité Mondiale l’occasion de réunir sur les routes de Wallonie de nombreux militants ! Cette année, pour la 9ème édition, c’est à Ciney que nous avions rendez-vous, pour marcher et pédaler pour la solidarité.

Au programme : marche et vélo sur les routes vallonnées du pays de Ciney (les mollets des participants s’en souviennent encore !), mais aussi, de nombreuses animations (percussions africaines du groupe Djembi Mitoussa, initiation à la salsa, contes et légendes pour les enfants, château gonflable...). A 18h, nous avons aussi profité d’un concert de Marka aux sonorités cubaines.

A midi, un moment plus politique, premier mai oblige, autour des discours, en pièces jointes, de Arnaud Gorgemans, coordinateur de Solidarité mondiale, Thierry Jacques, président du MOC, et Claude Rolin, Secrétaire général de la CSC.

Nous voulons remercier Ninda Zabda, de la CNTB (Confédération Nationale des Travailleurs du Burkina), présent en Belgique à l’occasion de la semaine internationale de Solidarité Mondiale, venu témoigner avant le repas des efforts réalisés par son mouvement pour développer les droits sociaux dans son pays. En effet, ce 1er mai était l’occasion de clôturer la campagne menée en collaboration avec le CIEP sur la mondialisation des droits sociaux : il n’y a pas de solution économique globale sans justice globale ! L’accès aux droits sociaux n’est pas lié à la chance ou au hasard. Il ne s’agit pas d’un billet de loterie. Ce ne devrait pas être parce qu’on a un bon patron ou qu’on est né dans un pays développé qu’on dispose de droits sociaux ! La campagne de sensibilisation réalisée dans les villes de Wallonie et à Bruxelles a été illustrée ce 1er mai par une projection vidéo.

Enfin, la soirée s’est poursuivie tout en musique et en légèreté grâce au groupe "chapeaux bas", qui ont clôturé de leurs notes d’accordéon cette journée sous le signe de la convivialité et de la solidarité.

Merci à tous les bénévoles et permanents de Namur qui ont fait de cet événement une belle réussite, et à tous les participants... A l’année prochaine pour la 10ème édition !